Carnets Jurassiens

Les Carnets Jurassiens s’intéressent à la vie économique, politique, sociale, culturelle et environnementale du Jura d’abord, de la Franche-Comté ensuite - plus loin encore si nécessaire !
Accueil du site > éditorial > Députés LREM / Tiers-Etat, même combat !? Hum...
  • Calendrier
«aot 2017»
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Aujourd'hui lundi 11 dcembre 2017

  • Infos
  • Dernière modification :
    Le samedi 9 décembre 2017
  • Statistiques contenus :
    Articles : 399 -  Brèves : 7
    Sites : 2 -  Auteurs : 17
  • Statistiques visites :
    Aujourd'hui : 725 -  Total : 520278
  • Article

1789-2017 (suite)

Députés LREM / Tiers-Etat, même combat !? Hum...

Le jeudi 17 août 2017, par Bernard Roux

Poursuivant leurs jeux d’été (sic) 1789-2017, les Carnets Jurassiens traquent les bégaiements de l’histoire en interrogeant l’actualité.

Les députés LREM seraient-ils dans la même situation qu’en juillet-août 1789 ? Le Tiers-État affichait-il le même degré d’expérience ? À vrai dire, il s’était forgé une identité pour lui-même à travers les discussions, à la base, des Cahiers Généraux.

En 2017, ce travail a été réalisé par des comités d’experts travaillant au sommet tout en récupérant des éléments sur le terrain. Alors que le Tiers-État avait choisi lui-même ses représentants, les Républicains en Marche ont été sélectionnés par Paris.

Seules des recherches comparatives pourront être lancées plus tard pour vérifier la psychologie et la sociologie des comportements à la fois professionnels en tant que député et humains dans leur relation avec leur territoire. Une chose est sûre, c’est que les uns et les autres ont été élus pour changer l’univers politique. Les premiers ont été jusqu’à la Révolution…

Le Tiers-État s’est vite organisé face aux deux ordres (noblesse, clergé disposant des Privilèges) qui dominaient alors la situation. Faut-il considérer les partis traditionnels comme relevant des deux ordres historiques ? La question mérite d’être posée sur le fond.

On remarquera cependant que l’abolition des Privilèges a eu lieu le 4 août. La loi sur la moralisation de la vie publique en est-elle un écho affaibli venant de parlementaires élus ? Alors que 14 juillet et 4 août sont de la responsabilité du terrain – maintenant, on dirait la rue !

Alors, on continue de jouer ? Oui bien sûr !

  • Il n'y a aucune image...
  • Il n'y a aucun document...
  • Il n'y a aucun mot-clé...
  • Il n'y a aucun commentaire...
Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | Mgs MGS